Letra PLK – Un peu de haine

[Intro : tag]
Junior à la prod, et non, y a rien de nouveau

[Refrain]
Un peu de biff, un peu de buzz, un peu de haine
Quand tout est noir, venir parler, c’est plus la peine
Pars au charbon, rentre à la maison et ramène l’oseille
Donc j’suis au stud’, je fais des hits et je t’emmerde

[Couplet 1]
Eh, ton avis, on s’en bat les (quoi), sauf si c’est pour dire : “Comment allez-vous ?”
Tu prends l’seum sans m’en parler, ouais, en vrai, t’es un fan, tu veux faire le fou (eheh)
La haine, ça rend mauvais, tu parles mal bitch puis tu dis “s’te plaît”
Petite puta, respecte-toi, garde ta salive et mes secrets, ouais
Tu perds ton temps à trop parler, ouais, faut prendre son biff et se tailler, ouais
Tu jactes trop dans mon dos, j’te baise ta re-s’ , j’la tiens par les couettes (eheh)
J’en ai trop chié pour en arriver là, appelle-moi “PLK” ou “lak-Po”
Eux et nous, y a trop d’écart, j’ai l’disque d’or dans l’sac à dos

[Refrain]
Un peu de biff, un peu de buzz, un peu de haine
Quand tout est noir, venir parler, c’est plus la peine
Pars au charbon, rentre à la maison et ramène l’oseille
Donc j’suis au stud’, je fais des hits et je t’emmerde

[Post-refrain]
Tu peux parler, j’te baise quand même, tu peux rager, j’te baise quand même
Lundi, mardi, j’te baise quand même, mercredi, jeudi et toute la semaine
Tu peux parler, j’te baise quand même, tu peux rager, j’te baise quand même
Lundi, mardi, j’te baise quand même, mercredi, jeudi et toute la semaine

[Couplet 2]
Beaucoup parler peut t’tuer, boy, c’est comme avec les tchoïs
Tout part en couilles comme le jour où t’as plus d’école
Avec le buzz, rien qu’ça parle (wouf wouf), rien qu’ça parle
Ça fume le Rif, la patate, (pf-pf), ça tabasse
Ils te souhaitent le mal pour leur faire du bien, qu’est-ce qu’tu veux qu’j’te dise ? C’est comme des chiens
Ils font des bêtises mais quand maître revient, ils pleurent à la niche et font genre qu’t’aimes bien
Moi, j’reste dans l’tieks, grâce à Dieu j’encaisse
Une équipe solide, j’avais pas l’permis mais j’avais ma caisse (eh, eh)

[Refrain]
Un peu de biff, un peu de buzz, un peu de haine
Quand tout est noir, venir parler, c’est plus la peine
Pars au charbon, rentre à la maison et ramène l’oseille
Donc j’suis au stud’, je fais des hits et je t’emmerde

[Post-refrain]
Tu peux parler, j’te baise quand même, tu peux rager, j’te baise quand même
Lundi, mardi, j’te baise quand même, mercredi, jeudi et toute la semaine
Tu peux parler, j’te baise quand même, tu peux rager, j’te baise quand même
Lundi, mardi, j’te baise quand même, mercredi, jeudi et toute la semaine

[Refrain]
Un peu de biff, un peu de buzz, un peu de haine
Quand tout est noir, venir parler, c’est plus la peine
Pars au charbon, rentre à la maison et ramène l’oseille
Donc j’suis au stud’, je fais des hits et je t’emmerde

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
A %d blogueros les gusta esto: